2 Place Arthur Rimbaud

26000 VALENCE

France

04 75 44 03 92

66 Rue Jacquemart

26100 ROMANS-SUR-ISÈRE

France

04 75 02 33 93

Voiture / Conduite accompagnée près de Valence

Ce qu'il faut savoir sur le permis de conduire

Vous souhaitez obtenir votre permis de conduire ?

En premier lieu, il vous faut savoir que :

UNE AUTO-ÉCOLE NE DELIVRE PAS LE PERMIS DE CONDUIRE

En effet, actuellement, c'est bien l'État qui est responsable de l'attribution de cette autorisation de conduite (par le biais de votre préfet !).

Pour celà, il faut valider un ensemble de compétences lors d'une épreuve pratique réalisée et organisée par les services départementaux dont vous dépendez.

Cette épreuve permettra notamment d'évaluer les compétences suivantes :

  • Le respect des dispositions du code de la route
  • Votre connaissance et votre maitrise du véhicule
  • Votre capacité à assurer votre sécurité et celles des autres usagers, sur tout type de route
  • Votre aptitude à percevoir les dangers et anticiper vos actions
  • Votre degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet
  • Votre capacité à conduire en respectant l'environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers

Il vous faut donc répondre à la question suivante :

Comment obtenir les compétences nécessaires à la réussite de mon permis de conduire ?

Il existe 5 types de formation permettant d'apprendre à conduire ; chacune de ces formations a ses avantages et ses inconvénients :

  • La conduite accompagnée (à partir de 15 ans)
  • La conduite en candidat libre (à partir de 16 ans)
  • La conduite encadrée (de 16 à 18 ans)
  • La conduite supervisée (à partir de 18 ans)
  • La formation traditionnelle (à partir de 17 ans)

 

Et pour chacune de ces formations, vous pouvez opter pour la conduite en boite mécanique OU la conduite en boite automatique

La Formation en Boite Automatique : 13h minimum seulement !

Depuis 2016, il vous est possible de suivre une formation sur boite automatique, d'une durée minimum de 13h (au lieu des 20h habituelles) et de passer votre permis en boite automatique .

 

Votre permis sera alors restreint à la conduite des véhicules sans embrayage ; cependant, vous pourrez suivre une formation de 7h minimum en boite mécanique par la suite (6 mois de permis minimum) et ce sera l'auto école qui validera votre permis sans restriction .

 

Avantages :

  • Coût plus faible (moins d'heures obligatoires)
  • Moins de perte de temps pour les personnes rencontrant des difficultés mécanique ou ayant une angoisse de la conduite
  • Moins de stress à l'examen
  • Plus d'expérience de la conduite lors de l'apprentissage en boite mécanique

Renseignez vous en agence !

Conduite Accompagnée

1/ Conduite Accompagnée (à partir de 15 ans) :

Le candidat doit :

  • avoir 15 ans minimum
  • avoir 17 ans ½ pour passer l'épreuve pratique

L'accompagnateur doit :

  • être titulaire du permis B depuis 5 ans minimum,
  • avoir l'accord de son assureur,
  • ne pas avoir fait l'objet d'une annulation et/ou invalidation dans les 5 années précédentes.

Le véhicule doit :

  • être équipés de 2 rétroviseurs latéraux,
  • afficher le signe distinctif "Conduite Accompagnée" à l'arrière.

La formation comporte 3 étapes :

1ère phase : la formation initiale à l'auto-école

  • Réalisation d'une évaluation, et rédaction du contrat de formation (obligatoire).
  • Création du dossier et contact avec l'assurance (nous demander les imprimés spécifiques lors de l'inscription).
  • Formation et examen code.
  • Formation conduite complète d'un minimum de 20 heures de conduite en boite mécanique ou 13h en boite automatique.


La fin de cette formation se matérialise par :

  • la signature de l'AFFI d'une part (Attestation de Fin de Formation Initiale).
  • le rendez-vous préalable avec les accompagnateurs (2h minimum).

2ème phase : la conduite avec les accompagnateurs

  • Nous vous fournissons le disque de conduite accompagnée.
  • Vous mentionnez sur votre livret les kilomètres parcourus.
  • Environ 1000 km effectués : 1er rendez-vous pédagogique de 3 heures à l'auto-école pour vous aider, conseiller et corriger.
  • Les 3000 km minimum sont parcourus : 2ème rendez-vous pédagogique pour le bilan et les dernières corrections avant l'examen.


Durant dette période, les limitations de vitesse sont les suivantes :

  • 110 km/h sur autoroute,
  • 100 km/h sur route à accés réglementé,
  • 80 km/h sur les routes à double sens, hors agglomération,
  • 50 km/h dans les agglomérations.

Attention : seul le territoire Français est ouvert à la conduite avec accompagnateur !

3ème phase : l'examen pratique

Pour vous présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire, vous devez :

  • avoir 17 ans et demi minimum,
  • avoir passé 1 an minimum en conduite avec accompagnateur (date de l'AFFI),
  • avoir parcouru 3000 km minimum.

2/ Candidat libre (à partir de 16 ans) :

Passer par une auto-école n'est pas une obligation, mais un choix ! Vous pouvez effectuer l'ensemble des démarches administratives seul, puis, à l'aide d'un accompagnateur formé et remplissant les conditions minimum, réaliser l'ensemble de la formation en vue de votre examen.

3/ Conduite encadrée :

La conduite encadrée s'adresse aux jeunes scolarisés qui se destinent aux métiers de la route. Elle leur permet, lorsqu'ils ont réussi les épreuves de l'examen du permis de conduire de la catégorie B, avant 18 ans, dans le cadre de leur formation, de conduire avec l'accompagnateur de leur choix, en attendant la délivrance de leur permis de conduire à 18 ans.

Cette filière ne doit pas être confondue avec les filières dites "Accompagnée" ou "Supervisée".

4/ La conduite supervisée (18 ans et plus) :

La conduite supervisée ressemble à la conduite accompagnée (à partir de 15 ans) mais les conditions sont moins contraignantes et ne concerne que les personnes majeures.

Le candidat doit :

  • avoir 18 ans minimum,
  • être inscrit auprés d'un établissement d'enseignement de la conduite,
  • obtenir son Examen Théorique Général (code),
  • avoir suivi la formation initiale (20h minimum en boite mécanique ou 13h en boite automatique).
La conduite supervisée

Le candidat peut choisir cette formation à la suite d'un echec à l'épreuve pratique du permis de conduire ; l'établissement doit alors remettre une Attestation de Fin de Formation Initiale à l'issue d'un rendez-vous préalable de 2 heures comprenant minimum 1 heure de pratique et un bilan personnalisé.

L'accompagnateur doit :

  • être titulaire du permis B depuis 5 ans minimum,
  • avoir l'accord de son assureur,
  • ne pas avoir fait l'objet d'une annulation et/ou invalidation dans les 5 années précédentes.

Le véhicule doit :

  • être équipés de 2 rétroviseurs latéraux,
  • afficher le signe distinctif "Conduite Accompagnée" à l'arrière.

La formation comporte 3 étapes :

1ère phase : la formation initiale à l'auto-école

  • Réalisation d'une évaluation, et rédaction du contrat de formation (obligatoire).
  • Création du dossier et contact avec l'assurance (nous demander les imprimés spécifiques lors de l'inscription).
  • Formation et examen code.
  • Formation conduite complète d'un minimum de 20 heures de conduite en boite mécanique ou 13h en boite automatique.


La fin de cette formation se matérialise par :

  • la signature de l'AFFI d'une part (Attestation de Fin de Formation Initiale).
  • le rendez-vous préalable avec les accompagnateurs (2h minimum).

2ème phase : la conduite avec le/les accompagnateur(s)

  • Nous vous fournissons le disque de conduite accompagnée.
  • Vous mentionnez sur votre livret les kilomètres parcourus.


Durant dette période, les limitations de vitesse sont les suivantes :

  • 110 km/h sur autoroute,
  • 100 km/h sur route à accés réglementé,
  • 80 km/h sur les routes à double sens, hors agglomération,
  • 50 km/h dans les agglomérations.


Attention : seul le territoire Français est ouvert à la conduite avec accompagnateur !

3ème phase : l'examen pratique

Lorsque vous vous sentez prés et que l'administration fournie une place d'examen pour vous, vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire.

5/ La filière tradtionnelle (à partir de 17 ans) :

Naturellement, il existe aussi la filière dite "classique" ; la formation s'effectue sans accompagnateur et sans période de conduite en autonomie.

Cette filière est encore largement majoritaire dans le choix des candidats, malgré un taux de réussite plus faible que les autres méthode de formation (environ 56% de réussite au niveau national).

Le candidat doit :

  • être agé de 17 ans minimum,
  • signer un contrat de formation avec l'établissement d'enseignement faisant suite à une évaluation des capacités et des connaissances,
  • obtenir son code de la route,
  • suivre une formation pratique de 20h minimum en boite mécanique ou 13h en boite automatique, comprennant un travail et des exercices spécifiques à chaque compétence requise,
  • réussir l'épreuve pratique du permis de conduire.
L'Epreuve pratique du permis de conduire

L'épreuve pratique du permis de conduire

Après la réussite du code, vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique.

Le jour de l'épreuve, vous devez vous munir d'une pièce d'identité valide (ou périmée depuis moins de 2 ans).

Compétences évaluées

L'épreuve pratique permet d'évaluer :

  • le respect des dispositions du code de la route,
  • votre connaissance du véhicule,
  • votre maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule,
  • votre capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et anticiper les dangers,
  • votre degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet,
  • votre capacité à conduire en respectant l'environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers.

Déroulement de l'épreuve

L'épreuve dure 32 minutes. Vos documents d'examen sont vérifiés.

Si vous avez suivi une formation selon la formule de l'apprentissage anticipé de la conduite, votre attestation de fin de formation initiale est vérifiée pour s'assurer que vous avez respecté la durée minimale d'un an de conduite accompagnée.

Un test de vue est réalisé. Vous en êtes dispensé si vous avez passé une visite médicale préalable. En cas de test non concluant, l'examinateur signale le résultat de ce test au préfet pour que vous soyez convoqué pour un contrôle médical.

Le test de conduite, d'une durée minimale de 25 minutes, comporte notamment :

  • la vérification d'un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule,
  • la réalisation de deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau, en bataille ou en épi, demi-tour...).

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt...)

Résultat de l'épreuve pratique

À l'issue de l'épreuve pratique, l'inspecteur ne vous communique pas oralement le résultat.

Vous pouvez connaître le résultat de votre épreuve pratique 48 heures après l'avoir passée en utilisant le téléservice mis en place sur le site de la Sécurité Routière.

En cas d'échec, vous recevez un bilan précis de votre prestation.

Si le résultat est favorable, vous devez, pour conduire, dans l'attente de l'envoi de votre permis de conduire, obtenir le certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) :

  • soit en le téléchargeant directement par le biais du téléservice,
  • soit en le demandant à votre auto-école.

Avec une pièce d'identité, le CEPC tient lieu de permis de conduire pendant 4 mois à compter de la date d'examen. En cas de contrôle des forces de l'ordre, ce certificat peut être présenté en version papier ou sur un smartphone ou une tablette.

Le CEPC ne permet pas de conduire à l'étranger.